Partager, c'est se sentir concerner. Soyez social !

BlogNews de saison

Recherche d’emploi et networking durant la crise de coronavirus.

En quelques jours, le virus s’est propagé presque partout et le monde a changé de dynamique avec l’apparition de COVID-19. Aujourd’hui, c’est un problème de santé publique global. L’inquiétude suscitée par les perturbations économiques affecte les marchés et toutes les industries. Le virus est source de stress pour tout le monde que vous soyez en poste ou actuellement en recherche d’emploi. Vous expérimentez très probablement aussi des lenteurs si vous êtes dans un processus de recrutement. Les entreprises et les recruteurs sont de plus en plus prudents alors que nous nous adaptons à cette nouvelle norme. C’est une période où les gens se distancient socialement, mais les affaires devront bien continuer et le travail devra bien être accompli. Cela signifie que des emplois devront encore être pourvus.

Jobprofile applique les règles de sécurité pour son équipe et ses familles, ainsi que pour ses client·e·s et candidat·e·s en adaptant les services de recrutement, d’outplacement et de coaching principalement. Néanmoins, il est essentiel pour nous de continuer à soutenir notre communauté et notre réseau durant cette épidémie. Par conséquent, l’objectif de cet article est de vous fournir des conseils pour faire face aux défis supplémentaires apportés par la crise, des défis qui s’ajoutent à ceux bien connus des demandeurs et demandeuses d’emploi et des professionnel·le·s tout au long de leur carrière.

Tous les travailleurs et travailleuses ressentent maintenant la pire phase de l’épidémie de coronavirus, en particulier sur leurs salaires, car de plus en plus d’entreprises sont obligées de cesser partiellement ou complètement leur activité, de réduire les heures de travail à distance et, dans le pire des cas, de licencier. Nous serons témoins de la perte d’emploi de nombreuses personnes. Nous sommes presque tous et toutes menacé·e·s.

En tant qu’entrepreneur et indépendant avec une petite entreprise, cette pandémie mondiale et la crise financière me confrontent forcément à une réalité difficile. Cependant, je ne peux pas dire que je ne sais pas à quoi ressemble une crise. J’en ai traversé trois principales : la bulle Internet en 2000, les attentats du 11 septembre en 2001 et la crise des prêts hypothécaires à risque en 2007.

 Toutes les crises sont terribles, mais nous devons garder à l’esprit, qu’après tout, les crises se terminent toujours.

Ces crises nous ont appris la survie et ont forgé l’ADN de Jobprofile. Il fallait penser différemment en lançant de nouveaux services. Nous avons développé des ateliers et des programmes de coaching dédiés aux entrepreneurs, des programmes de soutien et de coaching pour les travailleurs et travailleuses fragilisé·e·s, ainsi que des programmes d’outplacement pour les entreprises en baisse d’effectif ou obligées de licencier.

Nous aidons nos clients employeurs à se concentrer sur leur personnel en place, mais nous nous soucions profondément de celui qui part.

Nous avons également été partenaire de l’État (ORP) après la bulle Dot-com en 2000 pour accompagner et aider leurs services à coacher les chômeurs sur la manière de rebondir, d’agir avec résilience et de trouver de nouvelles opportunités. Fort de toute cette expérience, nous sommes prêts à soutenir les demandeurs et demandeuses d’emploi en les aidant à réduire l’impact économique que cette crise aura sur eux.

Comment adapter votre recherche d’emploi pendant que le monde se bat contre le COVID-19?

 

Personne ne sait ce que l’avenir nous réserve. La patience est essentielle tout comme l’adaptabilité. Chaque crise nécessite des changements culturels spécifiques auxquels les candidat·e·s et les entreprises doivent s’adapter rapidement. Pour ceux qui recherchent un nouvel emploi ou une mobilité professionnelle, il y aura inévitablement des ajustements à apporter aux stratégies et aux approches, notamment en termes de réseautage, de candidature, d’interview et de suivi.

Gel des recrutements

Il est important durant cette période de ne faire aucune hypothèse sur le fait que les employeurs n’embaucheraient plus. Certes, certains réduisent leur personnel, mais d’autres industries intensifient leurs efforts de recrutement pour pourvoir des postes critiques et essentiels. Ne retardez pas l’envoi de votre CV ou la prise de contact directe avec l’employeur.

Soyez attrayant·e pour les « smart » employeurs

Les «employeurs smart» sont ceux qui utilisent cette période particulière pour créer des pipelines et des viviers de talents pour de futurs emplois. Même s’il n’est pas possible de suivre un processus de recrutement normal tant que la crise ne s’est pas atténuée, postuler à des offres et s’engager dans l’établissement de contacts est une bonne stratégie de réseautage. La recherche d’emploi va demander encore plus de patience qu’à l’accoutumée. Certains employeurs sont bien conscients que cette période leur offre la possibilité d’attirer l’attention des demandeurs et demandeuses d’emploi actifs ET passifs (ceux qui n’ont pas eu le temps ou la possibilité de postuler car en poste ou ceux qui ne pensent pas vraiment à passer à un autre emploi).

Peaufinez votre CV

Relisez votre CV et mettez-le à jour avec les dernières compétences que vous avez développées avant et pendant cette crise. La plupart des CV que j’ai lus dernièrement ne sont pas optimisés. Si je ne peux pas dire et comprendre ce que vous faites dans le tiers supérieur de votre CV, vous avez besoin d’aide. Il doit être visible et lisible pour les recruteurs et les robots, c’est-à-dire ceux qui décident qui passera un entretien.

Postulations : « Less is more »

Votre recherche d’emploi est en récession. Cependant, vous devriez vous limiter aux entreprises pour lesquelles vous souhaitez vraiment travailler. Concentrez votre énergie sur les candidatures de qualité et non sur la multitude d’offres médiocres. N’essayez pas de vous « vendre » en postulant n’importe où et partout sur le marché. Ce n’est pas une stratégie mais une démonstration de détresse.

Préparez votre Elevator pitch

Avant de vous connecter, assurez-vous que votre Elevator pitch soit prêt et rôdé. Savoir se présenter correctement ouvre la voie à une conversation professionnelle, en particulier au début d’un processus de recrutement tel qu’une interview en face à face virtuel. Un pitch est un bref résumé de vous-même. Sa rédaction n’est pas aisée, c’est pourquoi nous avons créé un atelier pour vous aider à structurer et à le rythmer. Vous serez inévitablement invité à fournir un résumé de votre identité, de votre parcours et de ce que vous attendez de votre futur emploi. Votre argumentaire doit attirer l’attention et inciter votre interlocuteur à agir.

Réseautage virtuel

LinkedIn est actuellement l’un des meilleurs endroits pour réseauter et vous « marketer ». Partager et commenter des articles d’intérêt dans votre domaine d’activité avec votre communauté est un excellent moyen de vous démarquer. Rejoignez des groupes de discussion en lien direct avec vos compétences-clés et participez à la conversation virtuelle. Prenez ce temps pour vous adresser aux professionnels qui occupent actuellement des emplois qui pourraient vous intéresser. Demandez-leur un appel téléphonique rapide ou un chat de vidéoconférence. Les entretiens informels et les conversations peuvent être un bon moyen de briser l’isolement, d’en apprendre davantage sur la carrière de quelqu’un et de créer un réseau tout en gardant une distance sociale. Mais avant de le faire, assurez-vous que votre profil LinkedIn est bien à jour !

Commencez à faire des entretiens virtuels

En tant que demandeur et demandeuse d’emploi, vous devez absolument être prêt à perfectionner vos compétences en entretien numérique qui sont en nette augmentation. Le coronavirus pousse les employeurs à accepter davantage de travail à distance et s’adapter à des horaires flexibles. Vos prochaines interviews seront très probablement en face-à-face virtuels (visioconférence, Skype, Zoom, Slack, Team). Ces interactions ne sont pas à prendre à la légère car elles constitueront la première impression que vous ferez aux recruteurs et à vos contacts.

Maîtrisez vos entretiens virtuels

La qualité de votre interview vidéo dépend de trois choses : vos réponses aux questions, votre environnement et votre confort avec la technologie. Ne soyez pas trop à l’aise lors d’un tel exercice. Même si cela peut sembler moins formel, il s’agit toujours d’un entretien d’embauche. Cela signifie que vous devez absolument être prêt à 100%. Une préparation technique est également cruciale. Testez votre technologie avant le rendez-vous. Vérifiez la qualité de la connexion, du son et de l’image. Soyez également prêt à partager des documents via le partage d’écran ou le chat. Être à l’aise devant la caméra n’est pas donné à tout le monde. Analysez votre posture, votre contact visuel, votre ton de voix et votre toile de fond – tous les détails essentiels pour bien faire les choses. La pratique des interviews vidéo fait partie de nos programmes de coaching. Nous pouvons vous y aider.

Entraînez votre voix

Les entretiens virtuels étaient majoritairement utilisés comme première méthode de sélection. Après quoi, vous pouviez être convoqué pour une interview qui vous donnait la possibilité de vous démarquer en personne. Avec la distanciation sociale, les recruteurs vont interagir et parler à de plus en plus de personnes de manière virtuelle. Comment se démarquer ? Vous aurez beau avoir quelque chose à dire d’intéressant, si votre ton, l’intonation, la hauteur et la modulation de votre voix ne sont pas là, votre message n’aura pas le bon impact. Même chose si vous êtes dans un endroit bruyant, en train de vous gratter la tête, en lisant votre CV ou votre pitch. Le moyen le plus rapide de perdre l’intérêt de quelqu’un est avec une voix monotone. Votre voix, et la façon dont vous l’utilisez, sont les outils dont vous avez besoin pour maîtriser la communication de la confiance, de l’assurance et convaincre les autres.

LinkedIn comme outil d’apprentissage

Être actif chaque jour sur les réseaux sociaux professionnels est plus important que jamais. Dans notre workshop « Digital Job Hunt & LinkedIn », nous démontrons qu’il n’y a pas de meilleur média social pour partager et consommer du contenu professionnel. C’est le bon moment pour mieux comprendre votre secteur et utiliser toutes les capacités qu’offre LinkedIn en termes de statistiques analytiques. Un demandeur d’emploi bien préparé est un professionnel bien informé, capable d’imaginer son domaine d’activité dans les 5 à 10 prochaines années.

L’apprentissage en ligne est la nouvelle norme

Utilisez cette période pour suivre des cours en ligne afin d’ajouter de la valeur à votre profil. Lorsque la crise prendra fin, nous serons toujours dans une économie basée sur les compétences. Priorisez les cours en ligne que vous avez différés et apprenez autant que possible de nouvelles compétences. Si vous êtes actuellement employé·e par une entreprise qui propose un programme de formation, passez du temps à l’explorer et développer vos compétences. Dans des circonstances normales, les routines et les déplacements quotidiens entravent souvent la poursuite de nouveaux objectifs d’apprentissage et de développement. C’est le moment idéal pour explorer vos intérêts, identifier vos lacunes en matière de compétences et rechercher des opportunités de croissance potentielles au sein de votre industrie.

Le travail à domicile est une compétence

Les entreprises ont encouragé ou obligé leurs employé·e·s à travailler à domicile. Adopter et optimiser le travail à distance n’est plus une option, c’est une nécessité. C’est même une compétence en soi. Lors de vos futurs entretiens d’embauche, vous serez probablement interrogé·e sur votre niveau d’expérience de travail à distance. Si vous êtes en mesure de démontrer votre efficacité, vous aurez une autre compétence précieuse à ajouter à votre CV. 

Restons ouvert·e·s à tout ce qui se présentera par la suite


«Love the Process» 

Une fois que tout sera terminé, comme dans la plupart des crises, les entreprises se rétabliront. Cela n’est possible qu’avec des employé·e·s compétent·e·s et en bonne santé. Se concentrer sur ce qui compte nous mènera toutes et tous à l’amélioration et au succès.

La négativité et la peur sont partout dans l’actualité. Ne vous laissez pas submerger par cela. Agissez et préparez-vous. Adoptez un nouvel état d’esprit et pensez à tout ce que nous allons apprendre de cette crise et aux opportunités futures que nous pourrons tous saisir en pleine conscience.

Vous aimez ce que vous lisez ? Parlons-en

Demander plus d’informations sur Coaching de développement de carrière

Titre *
Titre
Prénom *
Nom *
Téléphone *
Email *
Career Coaching Options *
Description
Choisir un service
Téléversez votre CV/Lettre de motivation *

File(s) size limit is 20MB.

Captcha*